Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Le budget de la Ville (2017)

Le budget 2017 a été voté au conseil municipal du 9 mars 2017.

Le budget primitif 2017

Le budget prévisionnel 2017 s'élève à 7 831 765 € en fonctionnement et 2 616 262 € en investissements, auxquels s'ajoutent cette année des écritures comptables pour le réaménagement d'un emprunt à risque d'un montant de 1 858 710 €, soit un budget primitif de 12 306 737 €.

Un endettement bien maîtrisé

Graphique 1

La dette par habitant est de 514 € par habitant au 1er janvier 2017. Elle est en légère hausse (+ 2%) suite à l'emprunt de 500 000 € contracté en décembre 2016 pour financer la salle Alice-Milliat. La capacité de désendettement est de 6,5 années (signe de bonne santé financière jusqu'à 8 années). La dette moyenne par habitant des communes en France s'élève à 959 € (2015).

La dotation de l'État toujours en baisse

Graphique 2 complet-01

Les prévisions des dotations de l'État s'élèvent à 95 € par habitant, contre 106 € en 2015 et 131 € en 2014. Après une baisse de 130 000 € en 2014, la baisse a été encore plus brutale en 2016 : - 185 000 € pour la commune. Et cette dotation annuelle devrait encore diminuer de 75 000 € en 2017. En quatre ans, les dotations par habitant ont diminué de 42 %.

Les impôts locaux : pas de hausse des taux communaux

Le montant de votre impôt résulte de la valeur de votre logement (la base) auquel est appliqué le taux. Les taux d'imposition communaux sont fixes depuis 2011 et le restent en 2017. Ces taux sont décidés par les collectivités locales. Les bases calculées par l'État augmentent chaque année en fonction du coût de la vie. La répartition reste donc la suivante :

  • Taxe d'habitation : 17,83 % ;
  • Taxe foncière sur le bâti : 22 % ;
  • Taxe foncière sur le non-bâti : 65,02 %

Une partie des impôts locaux figurant sur votre feuille d'impôts concerne les intercommunalités. Afin de financer les grands investissements de la métropole (MIN, CHU, gare) et les aménagements dans les communes (voirie, éclairage…), les taux de Nantes Métropole avaient augmenté en 2016. Ils restent stables en 2017 : la taxe foncière est de 6,41 % et la taxe d'habitation à 10,14 %.

La répartition des dépenses et des recettes

Les collectivités locales sont contraintes par la loi de voter un budget équilibré en dépenses et en recettes. Contrairement à l'État, les déficits sont interdits. Voici comment sont réparties les dépenses et les recettes de la commune pour 100 € :

Les recettes de la commune

Recettes commune 2017

Les dépenses de la commune

Dépenses commune 2017

Les principaux investissements en 2017

1 485 729 € seront consacrés aux investissements cette année.

Rénovation du bar Hippolyte-Derouet : 240 000 €

SHD + La Filée 014

La salle Hippolyte Derouet a été réhabilitée en partie en 2013-2014. C'est au tour du bar, qui accueille les événements festifs privés, publics ou associatifs, de bénéficier d'une nouvelle jeunesse, 30 ans après sa construction.

Matériels pour l'amélioration des services aux habitants : 238 559 €

Correspond aux besoins de la mairie pour rendre les services aux habitants : création d'un portail familles en ligne (25 000 €), matériel pour les écoles (23 000 €), pour l'entretien des espaces verts (22 000 €), nouveau jeux dans la cour de l'école maternelle du Clos du Moulin (20 000 €), parcours santé au parc de la Filée (11 000 €), nouvelles tables salle Hippolyte-Derouet (11 000 €)…

Accessibilité des bâtiments recevant du public : 220 000 €

SHD + La Filée 001

Avec l'agenda d'accessibilité voté en 2015, la Ville s'est engagée à suivre un calendrier détaillé jusqu'en 2020. En 2017, sont concernés le chalet de la Filée (85 000 €), l'accès au bureau de poste (30 000 €), les locaux associatifs rue des Sports (près de l'ancien stade de football) (30 000 €), l'espace Camille-Claudel (12 000 €) et la mairie annexe.

Équipements communaux : 157 250 €

Divers travaux pour l'entretien de la mairie et des équipements communaux : réfection de terrain et de l'entrée au stade Louis-Bartra (78 500 €), travaux d'économies d'énergie à la mairie (30 000 €), remplacement de la chaudière à l'Espace Jeunes (10 000 €)…

Toiture salle Jules Léauté : 189 000 €

Remplacement nécessaire de l'intégralité de la couverture de la salle de sports.

Foncier : 50 000 €

Opportunité d'achat près de l'école du Clos du Moulin (possibilité d'augmenter à l'avenir la capacité d'accueil de l'école).

Études projet Sanglerie : 40 000 €

Définition du schéma d'aménagement du projet urbain (logements, déplacements, stationnement…), programmation du futur équipement culturel (médiathèque) et concertation des habitants.

Plus de détails dans le Supplément finances 2017


Création site Internet mairie