Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Les Sorinières, ville active et sportive

La Ville des Sorinières vient d'obtenir la plus haute distinction de l'État en matière de politique sportive : trois lauriers au label « ville active et sportive ». Un titre qui récompense le projet sportif et les équipements mis en place par la commune, en lien étroit avec les associations.
Publié le lundi 27 février 2017

« C'est une excellente surprise qui nous est arrivée cette semaine », déclarait Jean-Marie Palussière, adjoint au sport, le vendredi 13 janvier 2017, lors de ses vœux aux associations. Car l'obtention du plus haut niveau attribué du label « ville active et sportive », qui consacre la ville des Sorinières comme une des villes les plus sportives de France, est bel et bien un résultat remarquable pour une commune de 8 000 habitants.

Attribué officiellement par le Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, l'Andes (association nationale des élus en charge du sport) et l'Union sport & cycle, ce prix tient compte de plusieurs critères pour récompenser les meilleures politiques sportives de France : le projet sportif, l'état des équipements du territoire, la politique mise en œuvre, les initiatives innovantes. L'esprit de ce label est de valoriser les initiatives et actions des communes qui s'engagent et investissent dans le sport pour tous. Au total, ce sont 22 villes en France qui ont ainsi obtenu cette année les trois lauriers, dont trois en Pays-de-Loire : Laval (53), Les Herbiers (85), Les Sorinières (44)

Label+Braillard 2

22 villes ont obtenu 3 lauriers

  • Auvergne Rhônes-Alpes : Roanne (42)
  • Bourgogne - Franche-Comté : Dijon (21)
  • Bretagne : Brest (29), Fougères (35)
  • Centre Val-de-Loire : Bourges (18)
  • Grand Est : Ludres (54), Metz (57)
  • Hauts de France : Lille (59), Villeneuve d'Ascq (59)
  • Nouvelle Aquitaine : Hagetmau (40), La Rochelle (17), Niort (79), Pau (64)
  • Occitanie : Agde (34), Lavaur (81)
  • PACA : Aubagne (13), Carros (06), Digne-Les-Bains (04), Toulon (83),
  • Pays de la Loire : Laval (53), Les Herbiers (85), Les Sorinières (44)

Un soutien quotidien aux associations

Près de 3 500 Sorinièrois pratiquent régulièrement une ou plusieurs des 35 disciplines proposées par les différents clubs de la ville, avec 50 % de femmes et 40 % de moins de 18 ans. La Ville met ainsi de nombreux équipements à disposition gratuite des associations (salles, bureaux, véhicules…), ainsi que les frais d'entretien ou d'énergie… La Ville apporte une aide matérielle pour les évènements associatifs, accorde des subventions avec des critères d'attribution qui prennent en partie en compte le dynamisme des clubs.

La promotion du sport dans l'éducation

Dès le plus jeune âge, la Ville propose au quotidien des activités physiques et sportives à sa jeunesse, avec notamment un animateur sportif dédié à plein temps : dans les trois écoles élémentaires publiques et privées, dans les centres de loisirs ou au multi-accueil, à l'école multi-sport pour faire découvrir des sports aux plus jeunes, dans les animations de rue l'été… Le Projet éducatif local (PEL) construit en 2014 fait de la promotion du sport un pilier de la politique éducative pour les enfants et les jeunes de 0 à 20 ans

Remise médailles école mutlisports (57)

Levier de mixité

Aux Sorinières, la présence d'activités sportives dans les événements municipaux (Sportons-nous bien, semaine bleue, Forum des associations, Téléthon…) contribue à développer la mixité entre générations et créer du lien social, de la solidarité et de l'intégration.

Un cadre de vie adapté

Développement des pistes cyclables, liaisons douces pédestres, zéro pesticides depuis 2014, gestion différenciée des espaces naturels (dont le Parc de la Filée), mise en accessibilité des équipements… La Ville souhaite favoriser la pratique d'activités physiques tout en préservant la biodiversité.

Un budget volontariste

En 2015, la Ville a consacré 585 000 € au sport, soit 7 % de son budget (compte administratif 2015). C'est l'équivalent de 75 € par habitant par an. Ce chiffre correspond aux dépenses de fonctionnement (entretien et utilisation quotidienne des équipements sportifs, animations sportives, subventions aux associations) et d'investissements (gros travaux sur les équipements, aires de jeux…).


Création site Internet mairie