Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Un tracé pour le contournement ouest

Le tracé devrait être connu en 2019, dessiné à l'intérieur du périmètre d'étude.
Publié le mercredi 25 octobre 2017
  • Le projet de contournement des Sorinières par l'ouest en 2025 est indispensable pour la régulation du flux routier de transit, le développement urbain de la commune et l'amélioration de l'accessibilité des zones d'activités. Nantes Métropole a engagé une étude d'opportunité en 2014, avec un co-financement du Département. Il prendra la forme d'une « deux fois une voie », limitée à 70 km/h, avec des voies cyclables.
  • Un périmètre d'étude a été défini en 2016 et un tracé sera dessiné de 2017 à 2019 (600 000 € d'études) : cette zone, découpée en trois sections (sud, centrale, nord), fait l'objet d'un « sursis à statuer » jusqu'en 2026. La section sud rejoindra le rond-point du Taillis par le barreau qui a fait l'objet d'une déclaration d'utilité publique du Département jusqu'en 2019. Deux options de tracé sont possibles pour la section centrale, avec des contraintes différentes : par la rue de la Filée ou par les exploitations maraichères à l'est. La section nord permettra de se raccorder au futur boulevard de Vinci (qui rejoindra le MIN à partir de la rue de la Poste), qui fait partie intégrante du contournement, tout en prenant en compte la proximité du village de la Forêt et du centre équestre.

«Le périmètre d'étude couvre un secteur relativement vaste, de manière à se laisser toute latitude dans le choix final du tracé, souligne le maire Christian Couturier. Il s'agit d'impacter le moins possible les riverains et les activités agricoles. Nous serons également vigilants quant aux traversées de milieux naturels sensibles, notamment les zones humides, et les éventuelles mesures compensatoires à mettre en œuvre dans le cadre des lois sur l'eau.


Création site Internet mairie